Sardaigne

Je suis allé en Sardaigne en février 2018. Comme pour la Corse, cela commence par l'expérience du bateau, un entre deux et un monde en soi.
Sur l’île, des villes, des côtes, roches, sables et lagunes, mines abandonnées, des ports, des bateaux... Et puis les paysages de l'intérieur, rudes, austères avec ses vestiges d'une "civilisation disparue".
Un peu plus loin, la joie des pleureuses du carnaval, les Mamuthones et les danseurs de sardane.
Voici quelques unes des ces « impressions sardes ».